dima
  • Dédale #1

    Commenditaire : Ville de Marseille, Marseille Rénovation Urbaine, Syndicat de Bailleurs Unicil - Manifestation : - Lieu : Air bel, rue de la Pinède, 13011 - Date : 2017-2019 - Crédits photo : Bérenger Venet, Olivier Bedu
    DÉDALE #1,  L'ENTRÉE NORD / TRAMWAY : ASSISES, PANNEAU D'INFORMATION ET CARTE D'ORIENTATION POUR UNE HALTE IMPROVISÉE À L'UNE DES ENTRÉE MAJEURE D'AIR BEL_ CHEMINER À AIR BEL : parcours, signalétique et micro-lieux
    • " Malgré toutes les analyses préalables, l'image d'une citadelle domine, par la forme même des constructions, le caractère social des équipements, et la faible présence des activités privées. Chaque placette semble avoir été pensée comme une urbanité villageoise, mais sans commerce, elles restent de difficiles espaces de stationnement. " Thierry Durousseau, 2004, Marseille, ensembles et résidences de la période 1955/1975, Notice Monographique, 1114 Air Bel 
    • Air Bel est un quartier résidentiel de 18 hectares verdoyants géré par trois bailleurs en syndicat de copropriété (Erilia, Unicil, Logirem ) dans le 11ème arrondissement de Marseille. L’ensemble a été construit au début des années 1970, à quatre kilomètres du centre ancien de Marseille. Aujourd’hui, le site semble illisible : ses entrées sont discrètes, l’orientation est hardue et les circulations intérieures sont en partie obsolètes. Marseille Rénovation Urbaine est engagé à Air Bel pour rénover l'habitat, ouvrir le quartier et améliorer son attractivité dans le cadre ANRU. Dans ce contexte, nous avons mené une première phase de co-conception en 2017 qui a mis en exergue diverses problématiques dans la pratique de l'espace public d'Air Bel : son enclavement, la difficulté de cheminer dans la cité en tant que piéton et surtout de s'orienter. En effet, les typologies variées de ses bâtiments et l'étendue d'Air Bel donnent la sensation d'un dédale labyrinthique. Nous avons progressivement mis au point un scénario de projet afin de travailler sur ces enjeux.
    • Le projet _ A partir d’observations libres du terrain, d’entretiens avec les habitants, les acteurs sociaux et les techniciens du site, nous avons choisi de mettre en valeur 2 parcours piétons par un travail sur la signalétique, l’orientation et l’aménagement de haltes piétonnes, micro-lieux qui jalonnent le quartier d’Air-Bel. Ce travail se peaufine en 2018 et démarre en 2019 avec un phasage de chantier qui couvre l'année 2019, dans la continuité de la concertation organisée par l'association Robins des Villes et en corrélation nous l'espérons avec le dessin de la rénovation urbaine à venir.
    • L’Orientation et l’information_ Travailler une signalétique, suggérer un parcours rythmé par des éléments « guides » dans l’espace public qui aident à se repérer, découvrir ou redécouvrir son espace environnant, à faciliter le déplacement. Ce travail sur les circulations permet de questionner progressivement sur les habitudes et les usages d’Airbel, c’est un prétexte pour dégager des espaces « conviviaux » à investir ou réinvestir en tant qu’espace public partagé et créateur de liens entre les habitants.
    1. 2 parcours
    2. Un travail de jalonnement en peinture sous une dizaine de porches piétons
    3. La création d'une carte d'orientation en 4 exemplaires adaptée aux piétons
    4. 5 microlieux