dima
  • Existenz Minimum

    Commenditaire : Recyclart - Manifestation : Carte Postale : Marseille - Lieu : Bruxelles, Les Marolles - Date : 2004 - Crédits photo :
    Quand le centre culturel, Recyclart nous a proposé de construire une cabane sur la façade de la gare Bruxelles- Chapelle, nous nous sommes très vite posés la question : que viendrait faire une cabane ici ? L’investigation des lieux nous a amené à détourner l’idée de la cabane pour parler davantage du lieu. Recyclart occupe un vide qui résulte de la rencontre de réseaux de circulation . La voirie et les cheminements piétons définissent l’implantation des murs et les voies ferrées font offices de toiture. C’est cette image de l’enchevêtrement de réseaux, et du vide qui en résulte, qui va guider ce projet. Le vide comme essence de l’architecture. La cabane devient une forme éclatée qui montre ce vide et le met en valeur. Cette construction épurée décompose les outils de l’architecture. En faisant courir un réseau de trois bandes, il se dessine alors un vide habitable : Allégorie de la maison. Les bandes représentent chacune un élément constitutif de l’architecture.