dima
  • Gecko #2

    Commenditaire : Ville de Marseille, Région PACA, Fondation de France - Manifestation : - Lieu : Cité Bellevue, Marseille - Date : Septembre 2015 - Crédits photo : Cabanon Vertical
    Pour le Gecko #2, le lieu choisi était déjà particulièrement utilisé par les habitants : un muret et quelques bancs, à l’entrée de la cité Félix Piat, sont devenus avec le temps un lieu de rendez-vous pour des membres de la communauté comorienne. Les hommes qui s’y retrouve jouent ensemble à un jeu traditionnel des Comorres, et discutent. Olivier Bedu a choisi de leur proposer une améliorer de leur lieu de rendez-vous, en concevant des formes spécifiques aux usages qu’ils en ont déjà : d’abord, s’asseoir mieux et à plusieurs, sur des assises élargies qui permettent de multiplier les possibilités de s’asseoir. Le dialogue entamé, les habitués du lieu ont suggérés des zones d’ombrages, et des abris contre la pluie. Dans ce projet, un lieu identifié dès le départ devient le support de la conception. La concrétisation du chantier Gecko #1, à quelques mètres de là, a permis de donner à voir aux habitants la capacité de réalisation d’un projet, et de susciter la curiosité, de préciser les envies. C’est l’occupation du lieu qui a été scénographié, entre les projections des habitants, et celles d’Olivier Bedu. Aujourd’hui, les habitants se sont approprié le lieu, construit par un groupe de jeunes gens, à destination d’une autre génération. Avec les Geckos #1 et #2, art et fonction vont ensemble. L’invention des lieux s’appuie sur cette approche sculpturale : s’inspirer d’une situation donnée pour créer un potentiel d’espace public, dans une échelle de proximité avec le quotidien des habitants. La figure du Gecko devient plus qu’un clin d’œil à l’image du reptile qui se dore au soleil : avec ses pattes ventouses, il s’adapte, et trouve sa place dans le jeu subtil des reliefs.